tote-bag marin

Comme on n’a jamais trop de sacs, suite à mon tote-bag à plumes, j’ai décidé de teindre et broder un sac qui serait sympa pour aller à la piscine. Un sac qui aiderait à trouver la motivation pour aller à la piscine.

Au final, il est encore bourré d’imperfections, mais il aide à trouver la motivation pour aller à la plage. Ou en vacances. Je l’ai offert à ma super copine Sarah pour ses trente ans.

Violaine.

tote-bag plumes de paon

Il y a quelques temps, je me suis lancée dans la broderie. J’en avais grand besoin, pour m’aérer l’esprit, varier mes objectifs, découvrir autre chose. Ça avait l’air sympa, et ça l’était encore plus.

J’ai été initiée au point de chaînette par Amy de la marque Jonesie, qui animait l’été dernier un atelier broderie au Carreau du Temple. Une fois piquée, je suis allée remplir mon panier sur Univers Broderie et j’ai commencé les choses sérieuses. Avec un poil de patience et un zest de persévérance, on parvient à réaliser des pièces très satisfaisantes.

Mon tout premier projet a été ce joli sac et ses plumes de paons inspirées du livre de Yumiko Higuchi.

tote bag plumes
tote bag plumes de paon 2

Par la suite j’ai brodé un autre sac et un t-shirt, que je te présenterai bientôt. Avec, je l’espère, des photos de meilleure qualité (celles-ci ont été prises avec mon téléphone).

Violaine

hello 2019

Une impression de déjà vu.

La nouvelle année est l’occasion de faire le point sur celle que l’on vient de passer. Jeter un regard en arrière avant de tourner la page.

J’avais pris de bonnes résolutions l’année dernière ! En fait, une essentiellement : reprendre le dessin. J’ai tenté, vraiment tenté. Mais pas vraiment réussi. Pas échoué non plus. J’ai fait des plans sur la comète, rêvé de changer de métier, rêvé de faire quelque chose qui me plaît un peu plus, rêvé de trouver l’inspiration en quittant la pollution pour plus de verdure. J’ai beaucoup rêvé. Mais peu de rêves se sont réalisés : il faut dire que les rêves se réalisent rarement tout seuls, il faut y mettre un peu du sien.

On ne peut donc pas dire que je me sois sérieusement remise au dessin. Et pourtant j’ai le sentiment d’avoir été plus créative cette année. Je n’ai toujours pas pris l’habitude de créer chaque jour. Il faut dire que c’est dur de concilier sa vie professionnelle, sa vie de maman et ses propres envies. Mais j’ai des envies, des idées, et je tente de nouvelles choses : en 2018, j’ai appris à broder avec Amy du Studio Jonesie. Je n’ai partagé qu’un seul projet ici, mais il y en a eu quelques autres. Je suis aussi allée au salon Création & Savoir-faire, où, même s’il y a eu beaucoup de déceptions, j’ai pu m’initier au Hand Lettering et m’équiper sur le stand de La petite épicerie.

Est-ce que je compte toujours reprendre le dessin en 2019 ? Oui.

Mais j’aimerais aussi apprendre l’aquarelle. Apprendre à coudre. Apprendre à utiliser la Silhouette Portrait que le père noël m’a apportée. Tenter la linogravure. Progresser en broderie.

Une année chargée en perspective… 

J’espère qu’elle sera belle pour toi aussi.

Violaine.